Caisse Autonome D'Amortissement

Rechercher

Aller au contenu

Accords de Financements

Projets

Accords de Financements Signés

Le Cameroun a signé avec différents bailleurs de fonds pour plus de FCFA 738,99milliards, pour le financement de divers projets et programmes.

- Japon

La Signature avec le Japon de l’accord de financement pour la phase V du Projet Don Japonais est intervenue le 19/07/2011. Le montant de cet accord est de 966 millions de Yen, soit FCFA 4,54 milliards. Le Projet consiste à construire 190 salles de classes et 22 blocs sanitaires dans 29 écoles de la Région du Nord-Ouest. Cette phase du programme nécessitera une modification de la procédure de décaissement. En effet, C’est la Japan International Cooperation System (JICS) qui assure les services d’approvisionnement pour le compte du maître d’ouvrage (le MINEDUB).

La Gouvernement a signé le 04/03/2011 un accord de prêt N° CM-P4 avec la JICA, pour le
Projet de Renforcement des Infrastructures Electriques et d’Electrification Rurale. Le montant de l’accord est de 2millions Yen soit FCFA 13,81 milliards. L’arrangement bancaire entre la Caisse Autonome d’Amortissement (CAA) et la Bank of Tokyo–Mitsubishi UFJ, Ltd (BTMU) a déjà été signé.

- KFW

Signature le 06/09/2011 avec la KFW, de l’accord de financement pour la phase II du Programme de Gestion Durable des Ressources Naturelles dans la Région du Sud Ouest, pour un montant d’EUR 10 millions (soit FCFA 6,6 milliards). Les formalités d’entrées en vigueur sont achevées et le premier appel de fonds déjà adressé à la KFW.

Signature le 13/01/2011 avec la KFW, de l’accord de financement pour l’appui au Programme Sectoriel Forêt et Environnement (PSF), pour un montant d’EUR 17,5 millions (soit FCFA 11,5 milliards). Les formalités d’entrées en vigueur sont achevées et le premier appel de fonds déjà adressé à la
KFW.

- AFD

Signature le 07/01/2011 avec l’AFD de l’accord de financement d’un montant d’EUR 1,125 million (soit FCFA 738 millions) pour le financement de marchés de prestations de services (d’assistance technique) au bénéfice du Ministère de la Forêt et de la Faune (MINFOF), du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER) et du Ministère de la Santé (MINSANTE).

Deux accords (un prêt et un don) ont été signés avec l’AFD le 13/07/2011 pour le Projet de construction d’un second pont sur le Wouri. Le prêt porte sur un montant d’EUR 100 millions (soit FCFA 65,6 milliards) et concerne les travaux proprement dits alors que le don d’EUR 500 mille (soit FCFA 328 millions) est un fonds d’études et de renforcement de capacité.

Signature le 13/01/2011 avec l’AFD, de l’accord de financement d’un montant d’EUR 60 millions (soit FCFA 39,4 milliards), pour l’aménagement et la réhabilitation de l’accès Est de la ville de Douala.

- DEXIA (Belgique)

Signature le 07/01/2011 avec la Banque DEXIA de Belgique, de l’accord de financement pour la phase II du Programme de Réhabilitation, de Renforcement et d’Extension des Systèmes d’Approvisionnement en Eau Potable des Centres au Cameroun, pour un montant d’EUR 17 millions (soit FCFA 11,2 milliards). Les conditions d’entrées en vigueur du prêt ont été très vite satisfaites et le projet s’exécute normalement.

- Gouvernement de la Chine

Quatre accords de coopération économique et technique ont été signés avec la Chine (trois dons d’un montant total de RMB 120 millions, soit FCFA 9,1 milliards et un prêt de RMB 100 millions, soit FCFA 76,0 milliards). Ces accords définissent le cadre général, les modalités concrètes d’utilisation et d’affectation des ces fonds feront l’objet d’autres accords à signer entre les parties. Seuls les arrangements sur les procédures comptables entre la partie chinoise et la CAA sont en cours de finalisation.

- EximBank de Chine

Quatre accords de prêts ont été signés avec Eximbank Chine pouri-) la construction de 1logements sociaux, ii-) le Projet de construction du port en Eau Profonde de Kribi, iii-) le projet de construction du barrage hydroélectrique de Memve’ele et iv-) le Projet E-POST.

Ces projets ont actuellement des difficultés de mobilisation de la contrepartie du Cameroun qui se chiffrent à près de FCFA 80 milliards. En dehors du projet de construction de 1logements sociaux qui vient de bénéficier de FCFA 1,5 milliard, rien n’est encore fait pour les trois autres projets.

Ces difficultés de mobilisation concernent le paiement des avances de 15% du coût total de chaque Projet.

Pour le Projet de Memve’ele, les fonds de contrepartie ont déjà été débloqués, mais directement dans les comptes du Projet, contrairement à la règlementation.
Le MINEPAT vient d’être saisi pour la régularisation de ces manquements.

- Un consortium de neuf banques

Pour soutenir l’activité de production d’électricité du Cameroun, la Société KRIBI POWER DEVELOPMENT COMPANY SA (KPDC) et l’Etat se sont entendus pour mettre en place un financement relais à hauteur de FCFA 60 milliards pour la Construction de la Centrale Thermique à Gaz de Kribi et d’une ligne de transport haute tension reliant ladite centrale au réseau déjà exploité par AES SONEL.

Un consortium de neuf banques (sept du Cameroun, une du Congo et une du Gabon) ayant pour chef de fil ECOBANK, s’est constitué préteur des fonds à KPDC et l’accord de financement a été signé le 31/05/2011, l’Etat n’étant que le garant. A cette même date, l’Etat a émis la lettre de garantie de ce financement syndiqué et le billet à ordre y relatif signé par la CAA le 13/06/2001.

Moteur de Recherche

Google

 

 

caa.cm Google.com

Page d'accueil | Présentation | Depositaire Central | Dette Publique | Projets | Informations | Articles | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu